La BD Populaire en Guinée Bissau

La BD Populaire en Guinée Bissau Du fait de son histoire et de son enclavement géographique et linguistique, la Guinée Bissau, petit pays lusophone de 36 125 km2, a toujours eu un destin singulier sur le continent. Il s'y est développé, de manière exclusive, une des formes de 9ème art les plus originales d'Afrique. Situé en Afrique de l'Ouest. Coincé entre deux pays francophones : le Sénégal et la République de Guinée, le pays a obtenu son indépendance en 1974 après une guerre meurtrière de 12 années.

22.06.2012 | par Christophe Cassiau Haurie et Koffi Robert Amouzou

Quand les Auteurs de BD Racontent Leurs Pays

Quand les Auteurs de BD Racontent Leurs Pays Après quelques tentatives malheureuses dans les années 70 et 80 avec les éditions ABC et Fayolle, les auteurs de bande dessinée recommencent à s'intéresser à l'histoire de leur pays respectif. Retour sur un tout nouveau phénomène, en cours de se développement, pour le plus grand bonheur des lecteurs.

22.06.2012 | par Christophe Cassiau-Haurie

La BD Congolaise, Fille Aînée de la BD Belge?

La BD Congolaise, Fille Aînée de la BD Belge? La république démocratique du Congo est le plus grand vivier du 9e art en Afrique. Plus de la moitié des auteurs de BD du continent sont issus de ce pays. Cette situation reste une énigme pour beaucoup d'observateurs et de spécialistes. Notre collaborateur, Christophe Cassiau-Haurie, tente d'expliquer ce phénomène.

22.06.2012 | par Christophe Cassiau Haurie

Un exode fictif à savourer dans la fournaise des révolutions arabes

Un exode fictif à savourer dans la fournaise des révolutions arabes Il me semble que nous nous éloignons chaque fois un peu plus de la compréhension de la portée révolutionnaire des revendications que le peuple tunisien, égyptien, syrien, et les autres nous le montrent chaque jour qui passe. Finalement, la révolution c’est aussi ça…la transgression à la norme, le piétinement d’une frontière. Comme m’a expliqué un chauffeur de taxi à Tunis quand il ne s’est pas arrêté à un feu rouge.

19.03.2012 | par Inês Espírito Santo

Lusophonie, identité et diversité dans la société digitale

Lusophonie, identité et diversité dans la société digitale La lusophonie, comme communauté imaginée, détermine une idée qui peut être approchée de différents points de vue. En étant un projet avec un passé de cinq siècles – basé sur le commun dénominateur constitué par la langue portugaise – la lusophonie est, simultanément, un projet dispersé par différents espaces dans tous les continents du monde, dans lesquels habitent citoyens de différentes races et cultures. Ce qui nous intérêt, pourtant, est conduire une réflexion qui nous permette de comprendre la complexe construction de la lusophonie dans la contemporanéité, pour la prévoir dans le futur.

13.09.2011 | par Lurdes Macedo

Localisation!: une chance pour la lusophonie

Localisation!: une chance pour la lusophonie Plus le web se mondialise, plus il se démocratise, plus on a de chance de faire survivre des cultures autrefois noyées dans une hégémonéïsation américaine. La culture américaine bénéficiait d’un contrôle des technologies, des médias et une force de frappe marketing digne d’un rouleau compresseur. Aujourd’hui, chaque territoire linguistique a les moyens de communiquer à égalité vers sa communauté. Plus les lusophones créeront des pages webs persos, plus ils consommeront ou s’informeront sur des sites locaux, moins nos cultures seront menacées.

26.04.2011 | par Vincy Thomas

La Philosophie Africaine et son apport aux théories Occidentales

La Philosophie Africaine et son apport aux théories Occidentales Deux ouvrages reviennent sur la philosophie africaine et son apport aux théories occidentales. Elles donnent ainsi la parole à des auteurs qui se penchent sur l’Afrique, le monde et l’humanité de tout un chacun.

29.03.2011 | par vários

De l’Irak à l’Arabie saoudite

De l’Irak à l’Arabie saoudite Aucun Etat du monde arabe n’échappe à la contestation. On a assisté à des manifestations à Oman et au Koweït, même si la situation la plus dramatique est en Libye, au Yémen et à Bahreïn. En Irak aussi, les protestations se multiplient tandis que la Toile saoudienne bruisse de rumeurs d’action pour le vendredi 11 mars.

11.03.2011 | par Alain Gresh

Edouard Glissant (1928-2011), un héritage magnifique

Edouard Glissant (1928-2011), un héritage magnifique Là où les philosophes africains dépensent une énergie folle et vaine pour courir derrière l'ombre, Edouard Glissant affronte Hegel de manière oblique. A cette vision totalisante, prétendument universelle, Edouard Glissant oppose l'Opacité, le Divers, le Rhizome et surtout la Relation. Ce refus des systèmes sera durant toute sa vie, sa marque de fabrique.

21.02.2011 | par Boniface Mongo-Mboussa

Sénégal: Qui paie ses dettes s’appauvrit

Sénégal: Qui paie ses dettes s’appauvrit SSauf pour les économistes et autres technocrates obnubilés par les taux de croissance du PIB, la situation du peuple sénégalais en particulier et des peuples africains en général demeure dramatique. Cette situation ne s’explique pas par une quelconque fainéantise ou désorganisation «naturelle» des peuples de ce continent, mais bien par une longue tradition de pillage, d’exploitation et d’oppression dans le cadre du système capitaliste.

24.01.2011 | par Adama Soumare

Identités et littératures africaines II

Identités et littératures africaines II Les indépendances nationales africaines ont été une date charnière dans la production littéraire du continent en ce qu’elles ont permis l’élaboration de nouveaux discours fictionnels, ceux-ci devant être abordés à l’aide d’un appareil critique spécifique. L’idée selon laquelle il existerait une nature identitaire qui pourrait certes, être mise à mal (déformée, caricaturée) par tel ou tel événement mais qui, au bout du compte, n’en demeurerait pas moins ce qu’elle a toujours été car elle aurait pour caractéristique majeure d’être a-historique - cette idée n’a plus court aujourd’hui.

14.11.2010 | par Gérard Chalendar et Pierrette Chalendar

Identités et littératures africaines I

Identités et littératures africaines I Dans ce qui suit, on s’interrogera sur la description des identités dans les littératures (poésie, romans, théâtre) africaines. Ce qui postule l’existence “objective” c’est-à-dire reconnue par des chercheurs venus d’horizons les plus divers, de ces identités. Sur quelles bases reposent-elles.

13.11.2010 | par Gérard Chalendar et Pierrette Chalendar

Pour l'abolition des frontières héritées de la colonisation - entretien avec Achille Mbembe

Pour l'abolition des frontières héritées de la colonisation - entretien avec Achille Mbembe "Sortir de la grande nuit - Essai sur l'Afrique décolonisée". Tel est le titre du dernier livre d'Achille Mbembe qui paraît aux Éditions La Découverte à Paris le 14 octobre. J'ai eu le privilège de lire de manière attentive cet ouvrage riche et très documenté écrit en mémoire de Frantz Fanon et Jean-Marc Éla, deux "penseurs du devenir illimité". Malgré son agenda chargé, l'auteur, actuellement en mission d'enseignement aux USA (Duke University), a accepté de fournir des éclairages utiles qui permettent de mieux comprendre sa philosophie et sa démarche. Dans cet entretien accordé à Norbert N. Ouendji, il va au-delà du texte centré sur les questions liées à la colonisation et aborde des sujets importants qui agitent le débat africain de l'heure.

16.10.2010 | par Achille Mbembe

Le Red Eyes Gang, entre métissage et affirmation de la négritude

 Le Red Eyes Gang, entre métissage et affirmation de la négritude Propus-me conhecer os modos de sociabilidade dos jovens Red Eyes Gang, um grupo da Arrentela, Seixal, periferia de Lisboa. A maior parte dessa juventude é constituída por filhos de imigrantes africanos dos países que foram outrora colónias portuguesas e vivem em condições sócio-económicas bastante abaixo dos parâmetros portugueses. Todos nasceram ou vieram muito novos para Portugal, não conhecendo os países de origem dos pais. No entanto, a estigmatização e o racismo a que estão sujeitos fazem com que se apropriem de algumas das heranças étnicas e culturais para reelaborarem a sua condição de pobres e negros. Não reproduzem mecanicamente o modo de vida e as referências étnicas das suas famílias, mas reinventam-nas com imaginação, produzindo assim discursos positivos sobre si próprios.

11.09.2010 | par Otávio Raposo

Les processus socio-historiques à l'œuvre dans les arts contemporains africains

Les processus socio-historiques à l'œuvre dans les arts contemporains africains Les arts africains contemporains sont le produit d'un processus sociohistorique, dont il faut tenir compte de la dynamique. S'il est vrai que la globalisation, caractéristique principale de notre époque, n'est pas un phénomène exclusif du XXème siècle ou du 21ème siècle, mais que celle-ci apparaît à chaque fois que la technique permet une invention qui donne lieu à de nouvelles possibilités de relations et de sociétés, nous devons admettre que sous sa nouvelle formule, la globalisation a apporté des bouleversements qui ont modifié notre conception du monde ainsi que la manière dont il faut le construire.

12.08.2010 | par Boubacar Traoré

De la colonisation à la convivialité

De la colonisation à la convivialité il n’existe pas vraiment de « conscience lusophone » sauf peut-être chez quelques intellectuels ou politiciens. L’Angolais ou le Mozambicain moyen, même artiste ou universitaire, n’utilisera jamais ce mot pour se définir, alors que pour un Africain francophone, le terme « francophonie » a du sens, et même une dimension politique supranationale.

31.07.2010 | par Ariel de Bigault

Les bouts de bois de Dieu de Ousmane Sembene

Les bouts de bois de Dieu de Ousmane Sembene Cinq mois de doutes, de misère, mais cinq mois d’échanges et de lutte. Lutte contre le monde colonial, brutal et complètement dépassé par le formidable espace de démocratie qui se crée en face de lui, dépassé par l’engouement populaire pour la lutte, et dont la seule réponse, avant de finalement admettre sa défaite, sera le refus de négocier et la violence. Mais si ce texte est si fort, c’est parce qu’il dépasse le cadre spatio-temporel de l’Afrique et nous montre ce que l’homme est capable de faire, de créer pour un idéal, pour ce qu’il considère comme juste, pour sa famille, pour lui-même et les générations futures.

23.07.2010 | par Pierre Gomel

Ecrire une contre-géographie

Ecrire une contre-géographie J'ai décidé d'agir dans la sphère symbolique. L'objectif n'est pas de changer le monde, mais de changer le discours au sujet du monde. Faciliter la prise de conscience de notre propre responsabilité dans les phénomènes globaux. Dans mon travail artistique et textuel, je m'efforce de clarifier la corrélation entre les sociétés à haute technologie et l'apparition de conditions de vie précaires. Un de mes principaux buts est d'amener à reconnaître que les causes et les solutions ne se situent pas toujours "ailleurs".

27.06.2010 | par Ursula Biemann

Une seconde mi-temps pour Nelson Mandela

Une seconde mi-temps pour Nelson Mandela C’est que l’Afrique du Sud a les nerfs à vif. Il n’est pas facile de jouer sa réputation et celle de tout un continent sur un seul tournoi sportif, aussi prestigieux soit-il. N’étant ni l’Italie ni l’Argentine, elle se sent observée jusqu'à l’indécence et sait qu’aucune erreur ne lui sera pardonnée. Jamais on n’a aussi obstinément mis en doute, souvent à partir de simples préjugés, les capacités du pays-hôte.

14.06.2010 | par Boubacar Boris Diop

"Créole": à utiliser avec précaution

"Créole": à utiliser avec précaution Parmi les linguistes il est aujourd’hui largement admis que les créoles sont des langues pleines, ayant un degré de complexité, de dynamisme et d’efficace qui ne les distingue en rien des restantes langues naturelles, telles que le portugais, l’anglais, le japonais ou autre, dont les ressources infinis garantissent la totale satisfaction des besoins de communication de leurs parlants.

01.06.2010 | par Fernanda Pratas