Les « wokes » : un piège de renard à ours

Les « wokes » : un piège de renard à ours À croire une rumeur persistante, un spectre hante l’Occident : le spectre des wokes. Toutes les puissances culturelles se sont unies pour former une Sainte-Alliance pour traquer ce spectre, et le vaincre. Cette panique colérique ressemble étrangement à celles qui se sont exprimées à répétition depuis — au moins — les années 1960 au sujet des campus, apparemment contrôlés à chaque génération par une jeunesse rebelle. En Mai 68, par exemple, le sociologue conservateur Raymond Aron qualifiait de « barbares » et de « terroristes » les maoïstes et autres anarchistes occupant la Sorbonne.

13.03.2021 | par Francis Dupuis-Déri

La lusophonie est une "bulle"

La lusophonie est une "bulle" L'héritage d'une histoire tragico-maritime a été transformé en discours sur des "ponts" et "liens" culturels. Il faut de l'auto-questionnement pour échapper à la reproduction des anciens mythes. Questionner les bases de ce modèle de lusophonie pourra être le début d'un changement de paradigme : contextualiser les relations de pays très différents qui, au-delà de la langue et d'épisodes historiques, ne se retrouvent pas forcément dans ce joli portrait de famille que le Portugal cherche à faire passer et dont il fait usage à chaque fois que cela lui convient.

29.01.2015 | par Marta Lança