Marta Lança

Lisbonne (1976). Journaliste, traducteur, éditrice et productrice. 

Étudiante de Doctorat en Études Artistiques en FCSH - Université Nova de Lisboa, sur de sujet “le débat post-colonial et le concept du Sud dans la programation culturelle”.

Elle s’est graduée en Langues et Littératures Modernes, Études Portugaises (2001). Pós-graduée en Littérature Comparée et Edition du Texte (2004).

Créateur et éditeur du BUALA (à partir de 2010), du magazine V-Ludo (2000-01), co-éditeur de Jogos Sem Fronteiras (2008) et de Este Corpo que me Ocupa (2014). 

Ele a écrit nombreaux articles pour des publications portugaises (journal PúblicoDN, le magazine LER) et d’Angola (Austral et Rede Angola). 

Depuis 2004, elle se dédi à la culture dans l’ Afrique et Brésil: elle a vécu au Cap-Vert (revue Dá Fala, avec le soutien Gulbenkian, 2004-5); en Angola (Université Agostinho Neto; Triennale de Luanda; et collaborations comme éditeur et journaliste au Rede Angola; en Mozambique (Festival Dockanema, 2009) et à Rio de Janeiro (2010). 

Elle a organizée Roça Língua, une residence de l’éctriture et un livre avec des auteurs de langue portugaise en S.Tomé et Prince (2011). 

Elle a produit documentaires en Afrique: Eu Sou África (RTP 2 - 2010), Triângulo (co-produção Portugal, Brasil e Angola - 2012) e No Trilho dos Naturalistas: expedições botânicas em África (Terratreme 2012-16).

Elle a organisé le programme Paysages Éphémères (2015) - exposition et coloque sur Ruy Duarte de Carvalho (Galeria Quadrum, Lisbonne 2015). 

Elle a traduit du français plusieurs articles (Le monde Diplomatique et Revista Manifesto) et livres, notamment: O Apicultor,  Maxence Fermine, Lisboa : Quetzal, 2004; A amante de Brecht, Jacques-Pierre Amette, Lisboa : Quetzal, 2004; O método Wilfart: analisar, construir, harmonizar pela voz, Serge Wilfart;  Estrela Polar, 2006; A convicção, de Fernando Gil  Porto, Campo das Letras, 2003; A Génese Natural: sobre a situação singular dos machos na humanidade, Asger Jorn, Lisboa, Antígona, 2014; Crítica da Razão Negra, Achille Mbembe, Lisboa, Antígona, 2014. 

Email:

Web: Vida Escrita

Articles du auteur